Accueil » Conseils musculation » Les vêtements de sudation, ça marche ?
Ceinture de sudation

Les vêtements de sudation, ça marche ?

Devenus très populaires depuis quelques années, les vêtements de sudation se vendent comme des petits pains aux personnes qui désirent perdre du poids. Mais, ce sont aussi des vêtements qui intéressent les pratiquants de musculation ou de fitness et qui sont censés les faire « sécher » c’est-à-dire faire fondre leur graisse grâce à la sudation. La question est : sont-ils vraiment efficaces ou ne s’agit-il que d’un effet de mode sous forme de coup marketing ? Laissez-moi vous éclairer sur le sujet.

Comment sont-ils conçus ?

Vous avez sûrement déjà vu ces vêtements de sudation sur internet ou à la télévision. Ce sont des classiques des émissions de télé-shopping. À la base, il n’y avait que la ceinture de sudation, qui ne couvrait que le ventre et les hanches. Puis, se sont développées de nombreuses déclinaisons sous la forme de vrais vêtements. Vous pouvez à présent trouver des bermudas, des pantalons, mais aussi des vestes et des culottes de sudation ! Tous ont la particularité d’être assez serrés et d’être composés de matériaux qui font transpirer.

En parlant de matériaux, voyons ceux qui sont utilisés :

Néoprène

Le néoprène est tout simplement le premier type de caoutchouc synthétique. Il est fabriqué à base de polychloroprène. C’est un matériau qui possède une grande élasticité tout en conservant une bonne légèreté. Il isole efficacement, de façon thermique, le porteur du vêtement. De plus, il retrouve facilement sa taille initiale après avoir été porté et résiste bien à l’usure. Il est donc très employé dans la fabrication des vêtements de sudation mais sert aussi à celle des combinaisons de plongée.

560-sudation

Polyamide

C’est un type de polymère très résistant qui ne coûte par très cher. Il se comporte bien face aux changements de température et possède un coefficient de frottement plutôt faible.

PVC

Le PV, un polymère thermoplastique, est aussi utilisé pour fabriquer ces vêtements. Il est très résistant.

Les promesses des vêtements de sudation

Si vous regardez un peu les publicités ou le télé-shopping, vous vous apercevrez que les vendeurs de ces vêtements déclarent vouloir vous faire maigrir grâce au « pouvoir » de la transpiration. Selon eux, le port d’un vêtement de sudation va comprimer vos muscles et les isoler de la fraîcheur de l’air ce qui va avoir pour effet de vous faire transpirer abondamment. Selon eux, toujours, ce phénomène va activer vos cellules adipeuses et les déstocker de leur graisse. Si on suit leur raisonnement, le gras devrait sans doute s’écouler avec la sueur. Ou peut-être expliquent-ils simplement que l’effet thermique fait fondre la graisse qui est ensuite éliminée par l’organisme.

La promesse, c’est donc de vous faire maigrir rapidement et efficacement. Certaines fois, la publicité vous dira qu’il n’y a même pas besoin de faire du sport, que le vêtement de sudation suffit à provoquer la transpiration suffisante à la perte de graisse. D’autres fois, le vêtement est plutôt vendu comme un complément pour le sport. Vous le portez donc pendant votre activité physique et vous suez plus abondamment que d’habitude.

Pour quelle efficacité finalement ?

Si vous cherchez une perte de poids rapide et que vous montez sur la balance, après une séance de sport avec vos vêtements de sudation, alors effectivement, vous allez constater une perte de poids. Mais, attention, c’est là qu’est le piège !
Que vous portiez ces vêtements ou non, le sport va vous faire transpirer. Mais, avec eux, vous allez perdre beaucoup plus d’eau. Le poids manquant sur la balance, c’est cette sueur que vous avez perdue. Or, qu’est-ce-que la sueur ? De l’eau, à 99 % et des sels minéraux pour le reste. Nulle graisse dans tout cela.

560-boissons

Laissez-moi vous livrer une petite explication sur la transpiration. Cette dernière est déclenchée par un phénomène naturel et vital pour l’organisme. Il s’agit pour lui de maintenir sa température aux environs de 37 degrés Celsius. Pour cela, il évacue de l’eau à travers les pores de ma peau. Et, en s’évaporant, cette eau diminue la température corporelle.
Les vêtements de sudation ne font que réduire fortement la capacité de cette sueur à abaisser la température, ce qui force le corps à évacuer encore plus d’eau. Il n’y a aucun lien avec la graisse.

Si vous remontez sur la balance quelques heures après vous être correctement réhydraté, vous constaterez que votre poids est le même qu’avant.

Les vêtements de sudation, bonne ou mauvaise idée ?

Comme vous l’aurez compris, ces vêtements n’ont aucune utilité pour perdre de la graisse, ni même du poids. Mais, pire que cela, comme ils vous font transpirer de façon inhabituelle, ils peuvent réduire vos performances. En effet, la déshydratation est un puissant facteur de la fatigue. J’irais même plus loin en disant que dans des cas extrêmes, ces vêtements peuvent être dangereux et provoquer une déshydratation trop importante. Mon conseil final, c’est donc de ne pas en porter et de bien vous hydrater.

A voir aussi

Pourquoi faire du stretching ?

Salut à tous et à toutes ! Aujourd’hui, je m’attaque à une activité délaissée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *