Accueil » Conseils musculation » Faut-il s’entraîner chez soi ou en salle ?
Salle de gym ou maison

Faut-il s’entraîner chez soi ou en salle ?

Salut à tous ! Je me suis aperçu qu’une des questions qui revient le plus concernant la pratique de la musculation, surtout chez les débutants, c’est de savoir s’il est plus efficace de s’entraîner en salle plutôt qu’à la maison. Souvent, cette question est assortie d’interrogations sur comment bien pratiquer hors d’une salle. Ces questions sont pertinentes et je comprends que vous puissiez vous les poser puisqu’il y a tout de même de gros avantages à ne pas aller en salle, notamment du côté du portefeuille. Pourtant, certains pratiquants considèrent que s’entraîner chez soi est une perte de temps car le matériel nécessaire à une bonne progression demande trop de place. Nous allons voir que ce n’est pas tout à fait vrai.

Pourquoi s’entraîner en salle ?

La première idée qui vient, lorsqu’on veut pratiquer la musculation, c’est de s’inscrire à une salle. Quoi de plus naturel, n’est-ce-pas ? Vous voulez faire de la boxe, vous allez dans un cours de boxe. Vous voulez faire de l’athlétisme, vous allez dans un stade. Logique. Les salles de musculation sont des endroits dédiés pour la pratique de ce sport en particulier en disposant donc de tout le matériel nécessaire à votre entraînement. Cela veut dire des machines, des haltères, des barres et des disques de fonte à profusion. Mais, cela veut aussi dire que vous allez y retrouver d’autres pratiquants et des moniteurs.
Vous allez donc pouvoir discuter de votre entraînement, demander des conseils et même trouver un partenaire. Vous serez donc mieux guidé, motivé et pourrez même travailler plus dur. Intéressant donc ! Seulement, cela a un prix. Il faut payer pour un abonnement et cela est rarement donné. De plus, il faut se déplacer et donc consacrer plus de temps à son activité physique.

560-gym

Pourquoi s’entraîner chez soi ?

Reste donc une autre solution : la musculation à la maison. Le premier avantage est de ne pas avoir à débourser de l’argent, tous les ans, pour un abonnement. Il suffit de s’entraîner au poids de corps ou avec du matériel similaire à celui d’une salle, mais sans les machines. À moins d’avoir beaucoup de place et suffisamment de moyens. À part pour ce cas-là, l’investissement sera forcément moindre que le coût d’un abonnement et le matériel sera rentabilisé sur des années.
Ensuite, l’entraînement à la maison permet d’économiser du temps et de vous organiser comme vous l’entendez. Plus besoin de prendre la voiture et de respecter des horaires. Vous n’avez qu’à vous échauffer et c’est parti !
Néanmoins, la pratique chez soi possède quelques inconvénients. Tout d’abord, s’entraîner seul peut être démotivant même s’il est possible d’inviter un ami. Dans le même ordre d’idées, vous risquez de n’avoir personne pour corriger votre position ou vous sécuriser lors des exercices. Enfin, vous serez livré à vous-même pour créer un programme de musculation et découvrir de nouveaux mouvements. L’aide d’un partenaire expérimenté est donc un vrai plus.

Est-il possible de progresser chez soi ?

Certaines mauvaises langues vous diront qu’il est impossible d’atteindre un bon niveau en ne pratiquant qu’à la maison. Mais, en vérité, tout dépend de votre programme et du matériel dont vous disposez. Certains pratiquants arrivent à progresser rien qu’en suivant un programme de musculation au poids de corps, comme la méthode Lafay. D’autres utilisent du matériel de musculation et se débrouillent très bien. Il faut juste pouvoir augmenter la difficulté des exercices suivant votre niveau. Au poids de corps, il faut utiliser des variantes plus dures comme surélever vos pieds pendant les pompes. Si vous utilisez des poids, il faudra simplement en rajouter plus.
De même, pour varier la sollicitation de vos muscles, il vous suffira de changer les mouvements et d’acheter d’autres barres.

squat

Alors, entraînement en salle ou à la maison ?

Comme vous l’aurez compris, les deux solutions sont possibles ! L’une et l’autre possèdent des avantages et des inconvénients. La salle de musculation offre du meilleur matériel, un cadre et la présence d’autres pratiquants, mais cela a un coût. L’entraînement à la maison est moins onéreux et permet d’économiser du temps, cependant vous êtes seul et moins sécurisé.
Reste donc à décider à quel point vous pouvez investir du temps et de l’argent dans votre activité, mais aussi si vous avez de la place à domicile pour votre matériel. La décision est souvent influencée par la présence d’une salle à proximité de chez vous mais aussi par les tarifs pratiqués. Ses horaires peuvent bien sûr jouer, également.
En bref, si une salle est ouverte en bas de chez vous, que ses prix sont corrects et que vos horaires de travail sont compatibles avec les heures d’ouverture, la solution sera sans doute toute trouvée. Inversement, si la seule salle disponible est à des kilomètres, qu’elle est trop chère ou fermée quand vous êtes disponible, l’entraînement à la maison sera la solution idéale. Si les deux solutions vous sont possibles, ce n’est plus qu’une histoire de goût et d’expérience. Un débutant sera mieux guidé en salle et prendra moins de risque. Mais, rester chez soi et posséder son propre matériel peut aussi être tentant.

A voir aussi

Pourquoi faire du stretching ?

Salut à tous et à toutes ! Aujourd’hui, je m’attaque à une activité délaissée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *