Accueil » Nutrition » Régime soupe aux choux : bon pour perdre la graisse ?
Soupe

Régime soupe aux choux : bon pour perdre la graisse ?

En musculation, le principal problème de certains est la prise de masse. Mais pour d’autres, c’est plutôt la perte de graisse qui est un obstacle. Dans les deux cas, croyez-moi, le point central est l’alimentation. Mais ceux qui l’ont compris ne se tournent pas toujours vers les meilleures solutions pour progresser vers leur objectif. Parmi eux, il y a ceux qui choisissent de suivre des régimes assez drastiques dans l’espoir de perdre rapidement du poids. C’est pourquoi, je vais, aujourd’hui, faire un point sur le régime soupe aux choux qui, selon moi, n’est pas le choix le plus judicieux pour faire une sèche.

Le principe du régime soupe aux choux

Si vous entreprenez ce type de diète, il faut espérer que vous aimiez vraiment le chou car c’est ce légume qui va être votre plus grand ami durant plusieurs jours. Je dirais même qu’il sera votre seul ami. En effet, c’est ce que l’on appelle une mono-diète car, pendant 1 à 2 semaines, vous n’allez manger qu’un seul et unique aliment : le chou. Peu à peu, vous pourrez réintroduire d’autres légumes ainsi que des fruits.

La théorie, c’est que le chou, étant riche en fibres et pauvre en nutriments assimilables par l’organisme, va vous apporter moins de calories qu’il n’en faudra pour le digérer. La logique veut donc que vous maigrissiez rapidement.

560-soupe

Les résultats du régime

On peut se demander quel sérieux accorder à une diète qui prétend vous placer dans un état où l’apport calorique est négatif. Votre corps a besoin d’un minimum de calories pour fonctionner. Si vous ne lui apportez pas ce minimum, vous prenez des risques pour votre santé. Mais nous verrons cela un peu plus tard.

Intéressons-nous, tout d’abord, aux résultats sur la perte de poids, voulez-vous ? Sans surprise, le régime soupe aux choux provoque une diminution rapide du poids pouvant aller jusqu’à 7 kilos en 2 semaines, ce qui est énorme. Le problème c’est que ces fameux kilos ne sont pas que de la graisse, loin de là ! Imaginez un peu, vous ne mangez plus qu’un légume difficile à digérer, donc très peu de protéines, quasiment aucun lipide et finalement pas énormément de glucides. Votre apport calorique est hyper restreint. Pour s’adapter, votre corps va consommer ses réserves de protéines, les muscles ainsi que ses réserves d’énergie comme le glycogène et bien sûr un peu de gras. De plus, comme le chou est diurétique, vous allez éliminer beaucoup d’eau.

Faisons le bilan. Vous allez perdre des muscles, de l’eau, du glycogène et un peu de gras. Finalement, la réduction de vos réserves adipeuses ne sera qu’une petite part du poids perdu. Au terme du régime, lorsque vous reprendrez une alimentation normale, l’eau perdue reviendra rapidement et, comme vous avez moins de muscles, votre corps brûlera moins de calories. Vous aurez également tendance à manger plus car la diète aura été frustrante. Résultat : tous les kilos seront de retour et, devinez quoi ? Ils auront amené avec eux leurs petits copains !

Les effets secondaires

Le régime soupe aux choux n’est pas que contre-productif, il est dangereux. Il a un impact fort sur votre santé puisque vous vous privez de tout sauf de chou. À cause de la mono-diète et du faible apport calorique, vous vous sentirez faible, irritable et il est même possible que vous ayez mal à la tête et des effets cardio-vasculaires. Tout cela proviendra du manque de calories mais aussi des carences en vitamines et minéraux.
Autre désagrément, vous risquez de souffrir de problèmes de digestion. Eh oui, le chou n’est pas ce qu’il y a de plus facile à assimiler. Bonjour les ballonnements ! Mais ce n’est pas tout, pensez aux effets qu’une alimentation monotone peut avoir sur votre psyché. Vous risquez de déprimer et de vous sentir bien isolé à ne manger que du chou dans votre coin. C’est d’ailleurs un des facteurs qui pourra vous mener à l’effet yo-yo.

560-pilates-2

Quel intérêt pour la musculation ?

Franchement ? Aucun. Pendant deux semaines, vous allez avoir beaucoup de mal à vous entraîner, vous allez souffrir de carences et, comble de tout, vous allez perdre plus de muscles que de graisse. Ce n’est vraiment pas ce qu’on peut attendre de mieux d’une sèche. Il faut se méfier des diètes miraculeuses qui promettent une perte de poids aussi rapide, qui se basent sur un apport trop léger en calories et qui se reposent sur l’utilisation d’un seul aliment. Dans le même genre, on pourrait citer le régime pamplemousse.

Mais, si vous voulez tout de même tenter le coup, je ne peux que vous conseiller d’agrémenter votre régime de poissons, par exemple, pour les protéines, mais aussi de nombreux fruits et légumes pour l’apport en vitamines. Vous limiterez déjà une partie des carences. De plus, il ne me semble pas judicieux de poursuivre ce régime pendant plus d’une semaine. Enfin, si vous ressentez le moindre effet secondaire, arrêtez immédiatement et reprenez doucement une alimentation normale.

A voir aussi

Musculation : La collation après l’effort

La période juste après l’entraînement de musculation est cruciale en ce qui concerne la récupération. …