Accueil » Conseils musculation » Musculation : Barre ou haltères ?
Barre ou haltères

Musculation : Barre ou haltères ?

Vous êtes à la salle, vous avez votre programme mais, devant vos exercices, vous hésitez. Que choisir ? La barre ou les haltères ? Les deux peuvent être utilisés pour des exercices quasiment similaires. C’est toujours la grande question et vous avez raison de vous la poser. Car, les deux choix possèdent des avantages différents. Je vais vous les exposer clairement pour que vous puissiez, vous-même, décider de ce qui vous conviendra le mieux. Après tout, chaque cas est unique. Un conseil ne peut être bon s’il ne tient pas compte de vos préférences et de votre morphologie !

Le cas des barres

La principale caractéristique du travail à la barre, c’est qu’il demande beaucoup moins d’équilibre. La stabilité est déjà assurée et le mouvement est donc plus facile à maîtriser mais souvent moins ample. Voyons dans quel cas cela peut vous aider :

Vous êtes débutant

Quand on commence tout juste la musculation, on veut prendre rapidement en volume et l’important est déjà de choquer les muscles. Or, avec des haltères, tout le travail d’apprentissage des mouvements sera plus long car votre corps devra également maintenir l’équilibre. Le travail ne sera pas assez focalisé sur la concentration musculaire mais plus sur la stabilité. La barre, au contraire, vous permettra d’obtenir des résultats rapides. C’est donc un choix judicieux pour commencer à se forger un physique sans perdre de temps et en évitant les blessures.

560-barres-halteres

Vous voulez éviter l’étirement

Les barres ne permettent pas une amplitude aussi importante qu’avec les haltères. Prenons un exemple, voulez-vous ? Au développé-couché, si vous utilisez une barre, le mouvement va s’arrêter lorsque celle-ci aura touché votre poitrine. Avec des haltères, vos bras vont pouvoir descendre plus bas et vos pectoraux seront plus étirés. Dans certains cas, cet étirement est recherché, dans d’autres, il pourra être contre-productif. Tout dépend de l’exercice. Pour le développé-couché, trop d’étirement pourra rendre le mouvement moins efficace.

Vous voulez soulever lourd

Grâce à la stabilité qu’elle procure, l’utilisation d’une barre permet de charger plus lourd que si vous utilisez deux haltères. Cela s’explique facilement car une partie du travail de vos muscles n’est plus monopolisée par le maintien de l’équilibre dans le mouvement. Ils peuvent donc se mobiliser seulement sur la force. De plus, également à cause de cette histoire d’équilibre, l’utilisation de la barre est plus sûre et plus pratique. Au développé-couché, encore une fois, une barre peut être lourdement chargée, il n’y a pas vraiment de problème puisqu’elle est posée sur des chandelles. Il n’y a qu’à la soulever une fois que vous êtes bien installé. Avec des haltères très lourds, c’est différent car les amener en place à partir du sol pourra poser problème. De plus, si vous avez une faiblesse pendant l’exercice, vous ne pouvez pas les reposer facilement comme avec la barre. Cela peut donc demander la présence d’un partenaire.

Le cas des haltères

Le travail aux haltères réclame plus d’expérience car il faut une meilleure technique pour conserver l’équilibre dans le mouvement. Néanmoins, les haltères permettent une meilleure amplitude et certains exercices aux haltères ne peuvent être reproduits avec une barre. Voyons pourquoi les utiliser :

Vous cherchez des mouvements naturels

Les haltères ont cela de bien qu’ils permettent d’effectuer des mouvements sans contrainte de trajectoire. Vous pouvez, par exemple, faire converger vos haltères alors, qu’avec une barre, c’est impossible. Normalement, cela permet d’éviter certaines blessures, car les articulations sont dans une meilleure position. De plus, comme les haltères sont moins stables, ils demandent à un grand nombre de muscles périphériques d’intervenir là où ils ne l’auraient pas fait avec une barre. Ce type de travail permet donc de solliciter plus de muscles, même si celui que vous ciblez sera sans doute moins mis en jeu.

560-barres-halteres-2

Vous voulez augmenter l’étirement

Sur certains exercices, les haltères permettent d’aller plus loin dans le mouvement et donc d’imposer un étirement supérieur à vos muscles. Selon les cas, cela peut permettre d’intensifier le travail et de mieux sentir la zone ciblée qui travaille. À vous de voir si l’exercice sollicite suffisamment vos muscles ou si vous pensez devoir augmenter l’amplitude car cela peut aussi rendre le mouvement moins efficace.

Vous voulez travailler en unilatéral

L’un des points intéressants, lorsqu’il s’agit des haltères, c’est la possibilité de ne solliciter qu’un seul bras à la fois. Cela possède plusieurs avantages. Vous pouvez par exemple travailler sur un muscle en retard, à droite ou à gauche. Mais, vous pouvez également utiliser la technique de l’unilatéral pour intensifier votre entraînement. En effet, comme votre concentration sera meilleure sur le bras en mouvement, vous pourrez porter plus lourd. Par contre, il faut savoir qu’en entraînant un bras, puis l’autre, votre séance risque d’être plus longue.

A voir aussi

Pourquoi faire du stretching ?

Salut à tous et à toutes ! Aujourd’hui, je m’attaque à une activité délaissée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *