Accueil » FAQ » Pourquoi je ne progresse pas avec tout ce que je fais ?
Gym musculation

Pourquoi je ne progresse pas avec tout ce que je fais ?

Q : « Bonjour, je m’entraîne beaucoup et pourtant je ne progresse pas ! C’est vraiment très frustrant de donner autant de temps pour ne rien récolter ! C’est nul la musculation ! »

R : Bonjour, ton problème est récurrent, souvent chez les débutants, mais quelque fois aussi chez les pratiquants plus confirmés. Il peut provenir de différents problèmes que sont un surentraînement, un mauvais entraînement ou un rythme de séance inadapté. Dans tous les cas, la réponse au problème est généralement de faire un point sur ton programme afin de mieux t’entraîner, et même de moins t’entraîner.

Cela va peut-être te paraître contraire à la logique mais, si tu en fais beaucoup et que tu ne progresses pas, c’est sûrement que tu en fais justement trop.

Beaucoup de débutants en musculation multiplient les exercices et les séries, généralement en se basant sur des programmes de magazines de bodybuilding. Ils pensent ainsi pouvoir progresser plus rapidement car ils en font plus que les autres. Le problème, c’est que quantité et qualité vont rarement de paire. Or, si tu réussis à faire de nombreuses séries pour un exercice, tu peux être sûr que l’intensité n’est pas au rendez-vous et/ou que tu ne pratiques pas le mouvement correctement.

560-arnold-1

Généralement, 3 à 4 exercices sont suffisants pour travailler un groupe musculaire efficacement. Au-delà, l’intensité baisse, les charges ne sont plus assez lourdes, et donc tu ne fais que fatiguer ton muscle sans vraiment augmenter l’efficacité de ton entraînement. Pire, tu peux tellement les fatiguer que tu auras du mal à récupérer, ce qui peut empêcher ta progression. En bref, mieux vaut limiter ton nombre d’exercices en les pratiquant sérieusement avec des charges adaptées, que d’en faire trop et t’épuiser pour rien.

Sache également qu’il est déconseillé de pratiquer des entraînements trop longs. 45 minutes à 1 heure est le temps qui doit te permettre de t’entraîner efficacement. Au-delà, ta séance devient trop longue, tu te fatigues et l’intensité baisse. De plus, le catabolisme s’amplifie et l’entraînement est moins profitable. Tu auras aussi plus de difficulté à récupérer.

Ton problème peut aussi venir d’une trop haute fréquence d’entraînement. Certains pratiquent 6 séances par semaine. Autant dire qu’ils ne se reposent quasiment jamais. Or, c’est pendant le repos que les muscles peuvent grossir, c’est ce qui permet de progresser. Mieux vaut conserver au minimum 2 jours de repos total par semaine. Essaye également de conserver 1 ou 2 jours de repos entre tes séances du même groupe musculaire.

560-mp3

Trop d’exercices, trop de séries, trop d’entraînements, des séances trop longues et pas assez de récupération, tout cela peut te mener au surentraînement. C’est aussi pour ça qu’essayer de trop en faire est inutile, mais aussi dangereux. Ton corps s’épuise et n’arrive pas à récupérer, les risques de blessures augmentent alors que tu t’acharnes à en faire encore plus car tu ne progresses plus. C’est un cercle vicieux qui se termine généralement par un arrêt total à cause de l’épuisement ou d’une blessure.

Donc, pour résumer, assure-toi d’avoir une bonne alimentation, un repos suffisant et un programme efficace, intense, mais pas trop long. Tu verras que ta progression devrait redémarrer et en plus tu te sentiras mieux tout en profitant un peu plus de ton temps libre.

A voir aussi

Combien de temps garder le même programme ?

Q : « Bonjour, combien de temps peut-on garder le même programme ? Faut-il le changer …