Accueil » Conseils musculation » J’ai peur de devenir trop musclée !
Devenir trop musclée

J’ai peur de devenir trop musclée !

Dans la bouche d’un homme, ce genre de phrase pourrait paraître aberrante mais, chez les femmes, c’est une préoccupation sérieuse lorsqu’il s’agit de musculation. C’est donc aux femmes que je vais m’adresser dans cet article. Mesdames, vous pouvez être rassurées, vous ne deviendrez pas trop musclées en pratiquant la musculation. Par contre, cette pratique peut vraiment vous aider à garder la ligne et sera plus efficace que le cardio seul. Vous n’êtes pas convaincues ? Ok, alors lisez ce qui suit !

Devenir comme un homme avec la musculation ?

Voilà, c’est la peur la plus courante rencontrée chez les femmes quand on leur conseille de faire de la musculation. Je peux parfaitement les comprendre car, à force d’être bombardées par des images de bodybuilders et de bodybuildeuses, il y a de quoi s’inquiéter ! C’est d’ailleurs assez amusant quand on y pense car certains hommes pensent pouvoir devenir aussi musclés que les bodybuilders et n’y arrivent pas, et les femmes ont peur de devenir comme les bodybuildeuses et cela n’arrive pas non plus. Pourquoi ? Simplement car ces personnes utilisent des stéroïdes anabolisants pour bâtir un corps au-delà de ce qu’il est naturellement possible d’obtenir. Sans ces produits, illégaux, je le précise, il est impossible de ressembler à un bodybuilder de compétition.

C’est le premier point. Mais, me direz-vous, il est tout de même possible de devenir très musclé avec la musculation ! Oui, c’est vrai, avec de la pratique, un homme peut devenir plutôt musclé. Un homme, pas une femme. Pour une femme, c’est beaucoup plus difficile. Je devrais même dire que c’est impossible. En effet, pour construire du muscle, le corps d’un homme profite d’une hormone appelée la testostérone. Cette hormone est bien moins présente dans votre corps, mesdames. Cela limite donc énormément le gain de muscles dans votre cas. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir !

560-miss-prestin

La croissance musculaire va donc être faible et limitée pour une femme, pas de risque d’être trop musclée. De plus, cette croissance sera moindre que pour un homme car, pour fabriquer du muscle, il faut beaucoup manger. Or, celles qui pratiquent la musculation le font souvent pour garder la ligne ou maigrir. Le corps ne recevra donc pas assez de nutriments pour bâtir beaucoup de muscles. Enfin, s’il faut un dernier argument, sachez que, si le résultat de votre pratique de la musculation ne vous convient pas, il est possible d’adapter l’entraînement ou de diminuer le nombre de séances et le volume de vos muscles diminuera automatiquement. Rien n’est figé !

Pourquoi pratiquer la musculation ?

Maintenant que vous savez la musculation sans danger du côté de la virilisation, voyons pourquoi les femmes ont un grand intérêt à la pratiquer. En trois points :

Galber sa silhouette

La pratique de sport cardio est très bien pour brûler des calories mais les longues séances à une allure modérée n’améliorent pas vraiment la tonicité musculaire. Grâce à la musculation et aux quelques muscles que vous allez pouvoir construire (je dis bien « quelques »), votre corps paraîtra plus tonique, vos bras et vos jambes seront plus galbés. De nombreuses actrices et mannequins passent par là pour améliorer leur silhouette. Les plus âgées se servent même de la musculation pour conserver un corps jeune et tonique, Madonna par exemple !

Augmenter son métabolisme

La musculation est un autre moyen pour brûler de la graisse. En effet, bien que sa pratique soit moins gourmande en énergie qu’une séance de vélo ou de course, le fait de gagner un peu de muscle augmente votre métabolisme de base. Pourquoi ? Parce que les muscles brûlent des calories, même au repos. Utiliser la musculation pour maigrir c’est finalement comme réduire votre alimentation, mais de façon inversée. Au lieu de manger moins, vous brûlez simplement plus de calories au repos.

Ce qu’il faut également savoir, si vous êtes au régime, c’est qu’en réduisant vos rations, votre corps se débarrasse de la graisse mais aussi du muscle. Le résultat, c’est que vous perdez de la tonicité musculaire, et ça se voit, mais aussi que votre métabolisme diminue. C’est un des phénomènes qui conduit au ralentissement de la perte de graisse et à l’effet yo-yo ! À la sortie du régime, si vous reprenez votre alimentation normale alors que votre corps n’a plus autant besoin de nourriture, vous reprendrez forcément encore plus de kilos qu’avant. Or, la musculation représente une solution toute trouvée puisqu’en stimulant vos muscles, votre corps aura tendance à les conserver plutôt qu’à les éliminer. Votre métabolisme restera donc le même.

Corriger sa posture

Toute personne possède des faiblesses musculaires, des déséquilibres. Chez certaines ça se voit peu, chez d’autres cela influence leur posture. Elles peuvent se retrouver avec les épaules qui tombent en avant, le dos arrondi etc. En pratiquant un peu de musculation, il est possible de corriger ce genre de « défauts » de posture. Cela peut transformer une personne. Une femme qui a une faiblesse des muscles du dos pourra, par exemple, se redresser et cela améliorera beaucoup sa silhouette.

560-abdos-femme

Comment s’entraîner ?

J’entends souvent qu’on conseille aux femmes de s’entraîner avec des séries longues et des poids très légers. Tout cela pour brûler des calories et éviter de prendre du volume. Mais à mon avis c’est une erreur. Déjà parce que, pour brûler des calories pendant une séance, il y a mieux que la musculation, tous les sports cardio, par exemple. Mais en plus, comme je l’ai dit plus haut, il n’y a pas de danger de prendre trop de muscles pour une femme. Au contraire, si elle veut obtenir un effet galbé et de la tonicité, il faut qu’elle s’entraîne comme un homme le ferait car c’est ce qu’il y a de plus efficace. Personnellement, je préconise de pratiquer les gros exercices, c’est-à-dire le squat, le développé couché, le tirage vertical, etc. Les charges doivent être lourdes mais adaptées à vos possibilités bien sûr. Il faut utiliser suffisamment de poids pour que vous ne puissiez pas faire plus de 4 ou 5 fois 12 répétitions. Enfin, vous devez travailler tous les muscles de votre corps pour un résultat harmonieux.

A voir aussi

Pourquoi faire du stretching ?

Salut à tous et à toutes ! Aujourd’hui, je m’attaque à une activité délaissée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *