Accueil » Conseils musculation » Le développé couché est-il indispensable ?
Développé couché

Le développé couché est-il indispensable ?

Si vous posez la question aux pratiquants chevronnés de musculation, la grande majorité vous regardera avec de grands yeux et vous affirmera que oui, le développé couché est un exercice majeur et qu’il est impossible de s’en passer. Pourtant, ce n’est pas tout à fait vrai. Cet exercice de musculation peut être supprimé, et cela ne vous empêchera pas de vous construire un physique solide. Certains lecteurs sont peut-être déjà en train de râler mais c’est la vérité et je vais vous montrer comment procéder.

Un exercice obligatoire ?

Je voulais commencer par évoquer une notion qui me semble cruciale. Aucun exercice de musculation n’est indispensable. Tous possèdent des variantes et plusieurs exercices qui peuvent les remplacer. Il existe un nombre impressionnant de mouvements dans cette activité physique. Composer un programme efficace demande surtout de choisir un ensemble d’exercices qui solliciteront l’ensemble du corps en plusieurs séances. Pour développer les pectoraux et les bras, le développé couché n’est qu’un exercice parmi tant d’autres. D’accord, c’est un exercice efficace. Et il est pratiqué par quasiment tout le monde ce qui souligne sans doute son intérêt. Mais, il existe d’autres mouvements efficaces et le développé couché, comme tout exercice, possède ses inconvénients.

Les défauts du développé couché

Par plusieurs côtés, c’est un exercice qui comporte des risques. Il peut amener à la blessure. Comme pour tout mouvement, me direz-vous. Oui, mais le développé couché est sans doute plus dangereux encore, voici pourquoi :

C’est un danger pour vos épaules

Peu le savent, mais le mouvement du développé couché peut endommager les épaules chez tous ceux qui n’ont pas la chance d’avoir la morphologie idéale pour cet exercice. Or, ces personnes sont assez nombreuses et une grande partie n’a aucune idée du danger. Les pratiquants continuent donc à charger leur barre de plus en plus lourdement, sans se douter qu’ils s’exposent à la blessure. Petit à petit, ils blessent leurs épaules.

C’est un mouvement difficile

Il n’y paraît pas comme ça, mais le développé couché demande une certaine expérience pour être maîtrisé. Le mouvement de piston semble simple, il suffit de s’allonger et de pousser la barre. Mais en fait non. Tout le corps doit être bien positionné. Les pieds doivent être bien placés, les mains, avoir un écartement approprié à sa morphologie. Il en est de même pour la position des épaules, la cambrure du dos etc. Or, la plupart des pratiquants ne s’en rendent pas compte, mais leur façon de procéder n’est pas optimale et augmente les risques de blessures articulaires.

C’est un exercice pour montrer sa force

C’est connu, le développé couché attire les regards. La réputation de cet exercice n’est plus à faire et beaucoup vous jaugent sur vos performances à cet exercice. C’est comme cela qu’on en arrive facilement à surcharger une barre pour impressionner la galerie. Quitte à bâcler le mouvement pour soulever cette barre qui ploie sous les poids. Pourtant, c’est exactement comme cela qu’on peut se blesser, en négligeant la technique.

C’est un exercice qui obnubile

Avec sa réputation d’être complet, et de développer un grand nombre de muscles, cet exercice devient trop facilement un incontournable dans tous les programmes. À tel point que certains ne pensent même pas à varier et l’utilisent sans cesse. Pourtant, conserver constamment le même exercice finit par déséquilibrer la musculature et engendre des faiblesses. Il vaut mieux varier les mouvements de temps en temps de façon à bâtir un physique en harmonie et des articulations plus solides.

Comment remplacer le développé couché ?

Il n’y a pas de soucis à vous faire, de nombreuses solutions existent pour varier votre travail et remplacer le développé couché effectué à la barre. Tout d’abord, et de façon très logique, vous pouvez effectuer ce mouvement avec des haltères. L’exercice est alors plus naturel et vous fera travailler différemment avec des poids plus légers pour un ressenti tout aussi intense.

Autre mouvement idéal : les dips. Vous pouvez commencer à l’expérimenter sans vous lester et vous verrez qu’il demande déjà beaucoup de force. C’est un très bon moyen de remplacer le développé couché pour développer votre poitrine, vos triceps et vos épaules. Avec le temps, vous pouvez alors ajouter du poids à votre ceinture pour augmenter la difficulté.

560-dips

Bien entendu, le développé couché peut aussi s’effectuer sur une machine, si vous avez la chance d’en avoir une dans votre salle. Grâce à elle, votre mouvement sera plus stable et vous pourrez garder votre concentration sur les muscles principaux concernés par l’exécution de l’exercice. Vous pouvez également trouver des machines pour exécuter des « écartés » ou les remplacer par de simples haltères. Les poulies sont également de bons moyens de varier votre programme.

Ce ne sont que quelques exemples et il en existe d’autres tout aussi efficaces. À vous de faire votre petit marché et de composer votre programme selon les exercices qui vous semblent les plus appropriés à votre morphologie. Assurez-vous seulement de travailler votre poitrine dans sa globalité. Enfin, dernier conseil, même si vous adorez un exercice et qu’il vous paraît incontournable, ne restez pas bloqué dessus. Tout exercice peut être remplacé.

A voir aussi

Pourquoi faire du stretching ?

Salut à tous et à toutes ! Aujourd’hui, je m’attaque à une activité délaissée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *