Accueil » Suppléments » Est-ce que les BCAA font prendre du muscle ?

Est-ce que les BCAA font prendre du muscle ?

En parlant de BCAA, je sais que je vais susciter des réactions différentes chez les lecteurs. Ceux qui savent de quoi il retourne vont hocher la tête d’une manière entendue, mais ceux qui ne le savent pas risque d’ouvrir de grands yeux. Derrière ce sigle, se cachent tout simplement les acides aminés ramifiés ou Branched-Chain Amino Acid. Cela ne vous avance peut-être pas et peut-être que certains sont sceptiques à l’évocation de ce nom compliqué. Mais, en réalité, c’est très simple. Les BCAA représentent 3 acides aminés spécifiques qui possèdent un pouvoir anabolique prouvé. En d’autres termes, ils forment l’un des rares compléments qui possède une véritable utilité pour un pratiquant de musculation. Laissez-moi vous expliquer.

Les BCAA quésako ?

Les BCAA sont un complément qui rassemble 3 acides aminés, la leucine, la valine et l’isoleucine. Avant d’aller plus loin, il faut donc définir ce qu’est un acide aminé. C’est très simple. Les acides aminés sont ce qui forme les protéines. Lors de la digestion d’un aliment contenant des protéines, ces dernières sont découpées en acides aminés par les enzymes. Les acides aminés sont alors absorbés et transitent dans le sang. L’organisme va alors s’en servir dans de nombreux processus et les combiner entre-eux pour former d’autres composants.

Parmi le grand nombre d’acides aminés existants, certains sont considérés comme essentiels à l’organisme humain puisque ce dernier ne sait pas les produire par lui-même. C’est le cas des acides aminés branchés que sont la leucine, la valine et l’isoleucine. Ces éléments particuliers participent à des processus vraiment intéressants pour le pratiquant de musculation.

Comment peuvent-ils vous aider ?

Les BCAA possèdent un potentiel particulier pour la croissance musculaire, ils ont une action anabolique sur les muscles. C’est surtout le cas de la leucine, que la valine et l’isoleucine soutiennent dans son action. Les trois BCAA agissent donc en synergie pour améliorer la prise de muscles. Cet effet est prouvé par les études, vous pouvez donc en acheter sans avoir l’impression de jeter votre argent par les fenêtres comme pour d’autres suppléments dont les effets sont, au mieux, incertains.

ins-bcaa

De plus, la prise de BCAA améliore la capacité du corps à utiliser les protéines. On dit qu’ils favorisent la synthèse protéique. Grâce à cela, les BCAA favorisent la récupération et l’utilisation des protéines pour construire du muscle, ce qui n’est pas rien.

Mais on ne s’arrête pas là, puisque les BCAA ont cela de particulier qu’ils peuvent servir de carburant aux muscles. Cela veut dire qu’ils peuvent vous aider à faire des séances plus performantes et donc, indirectement, à provoquer une prise de muscles plus importante.

Les fibres musculaires peuvent également puiser dans les BCAA au lieu d’utiliser ses propres protéines en cas de besoin. Cet effet, combiné à leur potentiel énergétique, permet aux BCAA d’exercer une action anti-catabolique sur les muscles. En d’autres termes, ils permettent d’éviter que le corps ne puise dans ses réserves d’énergie et de protéines. La récupération est alors plus rapide et les entraînements plus intenses.

Si je devais résumer, je dirais simplement que les BCAA peuvent vous aider à gagner plus de muscles en jouant sur plusieurs plans. Et comme ils sont vraiment efficaces, je ne peux que vous les recommander !

L’utilisation des BCAA

Pour que les BCAA soient vraiment utiles, il faut savoir quand les prendre et en quelle quantité. En effet, selon les études, il faut les consommer correctement pour profiter de leurs effets, c’est-à-dire qu’il faut en prendre assez et au bon moment.

En tant que pratiquant de musculation, vous pouvez être en phase de sèche, de prise de masse ou en période de maintien. Ce qui sous-entend des besoins différents. Il est vrai que les BCAA peuvent avoir 2 utilisations même si, en vérité, sa principale utilité va se trouver aux alentours de l’entraînement.

ins-bcaa-2

Pour faire simple, je vous conseille de prendre vos BCAA avant, pendant et après l’entraînement, par dose de 5 à 10 grammes. En prenant ce complément juste avant l’entraînement, vous commencerez votre séance avec ces BCAA déjà disponibles dans le sang. Cela vous permettra de protéger vos muscles et d’améliorer vos performances. Si votre séance est un peu longue, vous pouvez alors prendre une dose supplémentaire au milieu. Une autre alternative est de les mélanger avec votre eau et de boire le mélange tout le long de votre entraînement. Enfin, en prenant une dose juste après la séance, vous vous assurez que votre récupération commence rapidement et vous favorisez l’anabolisme. Cependant, si vous prenez de la whey, cette dernière dose n’aura pas vraiment d’intérêt car votre protéine en poudre contient déjà des BCAA.

La deuxième utilisation des BCAA se fait surtout en sèche car, pendant cette phase, vous êtes plus facilement concerné par le catabolisme et la perte musculaire. En prenant environ 5 grammes de BCAA, répartis sur la journée, vous évitez une partie de cette perte. Votre sèche sera alors plus performante car vous préserverez plus de muscles. Cela ne vous empêche pas de prendre également des BCAA autour de votre entraînement, c’est même vivement conseillé pour continuer à pratiquer des séances intenses tout en protégeant votre capital musculaire.

A voir aussi

Choisir ses barres de protéines

Les barres protéinées sont des compléments alimentaires très vendus et donc très consommés par les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *